Suite à l’acquisition de SolarCity (fournisseur d’énergie propre et renouvelable) par Tesla (constructeur de véhicules électriques et autonomes), les projets tels que les tuiles solaires ou les opérations marketing pour promouvoir le solaire abondent.

L’une des dernières opérations vous est présentée dans la vidéo à l’affiche. Il s’agit d’une démonstration technique dont l’objectif fut de rendre totalement autonome en électricité l’île de Ta’u, dans les Samoa américaines. Située à plus de 6.400 Km de la côté ouest des Etats Unis, le challenge était conséquent tant les problèmes d’acheminement et de coût du diesel nécessaire aux générateurs d’électricité sur place étaient contraignant.

Keith Ahsoon, l’un des résidents de l’île et gérant d’une épicerie, témoigne des problématiques rencontrées : « Je me rappelle d’un jour où l’on nous a annoncé que le bateau de ravitaillement ne pourrait passer avant 2 mois« .

La grille – 1.4 mégawatts de capacité repartis sur 60 kit énergie Tesla

Après la mise en place de la grille électrique solaire de Tesla, l’île est désormais indépendante, produit de l’énergie propre, n’est plus en proie aux intempéries car les accumulateurs permettent une autonomie de 3 jours sans lumière du jour, ce qui facilite grandement la vie aux locaux.

Ta’u n’est pas une carte postale envoyée du futur, c’est un exemple de ce qu’il nous est possible de réaliser dès maintenant. Le chantier ayant duré 1 an, le déploiement reste relativement rapide et donc économique sur le moyen terme dans des zones bien exposées au soleil.

 

Un projet de plus dans le sens de la réduction de l’empreinte carbon mondiale. Espérons que cela continue.

 

 

A propos de l'auteur

Autodidacte, chef de projet digital dans le design, mon leitmotiv est l'apprentissage. Très curieux de nature, je me décris comme bidouilleur et curateur, touche à tout et technophile de la première heure.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.